October 16, 2019

December 4, 2017

Please reload

Posts Récents

Un article très intéressant des éditions tissot et que je souhaite partager avec vous pour cette rentrée 2019.

Suite à l’adoption de la loi travail en...

Hyper connexion

October 16, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Orientations du 3e plan santé au travail

March 3, 2015

 

La commission permanente du Conseil National sur les conditions de travail a validé, le 27 janvier dernier, les orientations du nouveau plan santé au travail pour la période 2015-2019.

 

 

Définition : le Plan Santé au Travail :

 

En France, le Plan National Santé Travail (PNST) ou « Plan Santé au Travail » est piloté par le Ministre chargé du Travail. Créé en 2004, il vise à définir la politique nationale de Santé au Travail avec les grandes orientations pour les différents acteurs de la prévention (ANACT…).

 

Les axes du nouveau plan santé au travail visent à :

Selon le communiqué de François REBSAMEN, elles comprennent sept orientations prioritaires :

  •  Faire de la prévention des risques une priorité, en rupture avec une approche qui fait prévaloir la réparation ;

  • Développer l’accompagnement des travailleurs et des entreprises dans la prévention de la rupture des parcours professionnels en lien avec l’état de santé et favoriser leur maintien en emploi ;

  •  Accompagner les entreprises dans leur démarche "Qualité de vie au travail" ;

  •  Simplifier le droit pour renforcer l’efficacité et l’effectivité des règles pour une plus grande protection des salariés, notamment dans les PME/TPE ;

  •  Prioriser certains risques pour renouveler la prévention d’accidents et de l’usure professionnelle ;

  •  Rassembler et mettre en perspective les données de santé au travail  pour aboutir à un système d’informations plus lisibles, partagées entre tous les acteurs, et davantage mises au service de l’action en matière de prévention ;

  •  Améliorer la complémentarité opérationnelle des acteurs de la santé au travail pour renforcer l’efficacité de l’action publique et privée dans le domaine de la santé au travail."

 

A partir de ces nouveaux objectifs, devraient ainsi découler les prochaines priorités gouvernementales et des instances liées à la prévention des risques professionnelles en matière de Santé et Sécurité au Travail.

Le second plan, pour la période 2010-2014, intervenait dans une période où l’engagement pour l’emploi du fait du ralentissement économique conjoncturel allait de pair avec la volonté commune de tout faire pour mieux anticiper la pénibilité par une politique de prévention primaire plus effective et assurer à chacun la protection de son intégrité physique et psychique, son bien-être au travail et le bénéfice de conditions de travail de qualité.

Communiqué du ministère du Travail du 27 janvier 2015

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous