October 16, 2019

December 4, 2017

Please reload

Posts Récents

Un article très intéressant des éditions tissot et que je souhaite partager avec vous pour cette rentrée 2019.

Suite à l’adoption de la loi travail en...

Hyper connexion

October 16, 2019

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Restauration traditionnelle - La sécurité au menu

July 7, 2015

La sécurité au menu
Les chutes, coupures, douleurs dans les membres supérieurs et maux de dos, le stress du « coup de feu » ne sont pas des fatalités pour les salariés de la restauration. Dans ce métier qui connait des difficultés de recrutement, notamment auprès des jeunes, l’amélioration des conditions de travail et la prévention des accidents et des maladies professionnelles sont des enjeux majeurs.
 

 

Quelques chiffres

En 2013 dans la restauration traditionnelle, plus de 1 680 000 journées de travail perdues en raison d’accidents du travail, d’accidents sur le trajet domicile-travail ou de maladies professionnelles, ont été indemnisées. Cela représente l’équivalent de 4 600 emplois à temps plein sur l’année !

 

  • 2/3 des accidents du travail ont lieu le midi.

  • 2/3 des victimes d’accidents du travail ont moins d’un an d’ancienneté dans le poste de travail.

 

Les principaux risques

Les accidents les plus fréquents sont liés à :

  • Des chutes dans les escaliers,

  • Des chutes en cuisine ou en salle,

  • Des coupures avec des couteaux lors des phases de préparation,

  • Des coupures avec du verre cassé, notamment lors de l’essuyage manuel des verres.

Il faut ajouter à cela :

  • les manutentions manuelles et les postures contraignantes qui provoquent des troubles musculosquelettiques (douleurs aux poignets, coudes, épaules) et des maux de dos,

  • le stress du « coup de feu »,

  • les tensions dues aux relations avec certains clients (violence verbale, agression…)

  • les accidents sur le trajet entre le travail et le domicile

 

 

Source : www.inrs.fr

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous